West Wing Saison 8 : Sotomayor-Mendoza à la Cour Suprême

Barack Obama a désigné une magistrate latino  Sonia Sotomayor  pour  la Cour suprême, en remplacement du juge David Souter démissionnaire.  Agée de 54 ans, Sonia Sotomayor est la fille d’une infirmière et d’un ouvrier portoricain qui ne parlait pas anglais. Elle a fait ses études  à Princeton, puis  à Yale. C’est la candidate dotée de « la plus vaste expérience. Elle n’a jamais oublié ses origines », a déclaré Obama. Si elle obtient la confirmation du Sénat, elle sera la première Hispanique à siéger à la Cour.

Barack Obama inscrit ainsi ses pas dans ceux de Jed Bartlet, qui avait désigné un hispanique pour ce même poste : Roberto Mendoza. Les amateurs de West Wing se souviennent probablement de l’ombrageux et difficilement contrôlable Roberto Mendoza. Lire la suite

Premier secrétaire du PS : il manque un Bartlet pour siffler la fin de la partie

La crise qui s’est ouverte au Parti socialiste dans la nuit du  21 novembre rappelle irrésistiblement l’élection présidentielle américaine. Comment ne pas penser à Recount , le docudrame diffusé le 25 mai 2008 par la chaîne câblée HB0 qui reconstitue de manière poignante la bataille de Floride.

Avec 42 voix d’écart, comment ne pas penser à Swing Vote, le récit d’une élection qui se joue à une voix.

Les amateurs de West Wing/A la Maison Blanche ont probablement pensé à la primaire démocrate de la saison 6. Lire la suite

En attendant le 20 janvier…

En fin de campagne, John McCain ironisait sur la victoire annoncée d’Obama : ses conseillers préparent déjà son discours d’inauguration.
«Quand j’aurai triomphé, j’aurai une faveur à demander à mon adversaire. Je veux qu’il sauvegarde le manuscrit de son discours d’inauguration et le lègue au Smithsonian afin qu’ils puissent le mettre à côté du journal de Chicago qui annonça la victoire de Dewey contre Truman.»

En attendant 20 janvier 2009, voici le discours d’inauguration de Matt Santos.

West Wing Saison 8 : Josh Lyman Chief of Staff d’Obama ?

Rahm Emanuel serait pressenti pour le poste – éminent – de Chief of Staff de Barack Obama.

Juste retour des choses : les scénaristes de West Wing s’étaient inspirés de Rahm Emanuel pour camper le personnage de Josh Lyman (Bradley Whitford). Aprés une carrière de conseiller politique au Congrès, Josh Lyman devient Deputy Chief of Staff dans l’équipe du Président Bartlet.

Elu de Chicago à la Chambre, en 2002, Rahm Emanuel a présidé le Comité de Campagne Démocrate (DCCC) pour les élections de 2006. Il avait travaillé à la Maison Blanche sous Clinton. Ses mots d’esprit lui ont valu une réputation de battant et d’esprit acéré. Proche des Clinton, c’est aussi un vieil ami d’Axelrod.

West Wing 2008 : la mort de sa grand mére et celle de Leo assombrissent les victoires d’Obama et Santos

La mort d’un proche à la veille de l’élection rend la victoire amére. La grand-mère maternelle d’Obama, âgée de 86 ans, est morte d’un cancer à à la veille de l’élection de Barack Obama. Il avait interrompu les 22 et 23 octobre sa campagne électorale pour se rendre par avion à son chevet à Hawaï. « De toute évidence, l’heure est quelque peu douce-amère pour moi », avait déclaré Barack Obama sous une pluie fine, des sanglots dans la voix et des larmes sur les joues.
Dans un registre trés différent, dans West Wing, c’est Leo Mc Garry, candidat à la Vice-Présidence et colistier de Santos, qui meurt le jour même de l’élection, après une attaque cardiaque.

West Wing Saison 8 : En attendant les résultats….


A l’issue d’une campagne pleine de rebondissements, la victoire du candidat démocrate est plus que serrée. Le républicain Vinick l’emporte en nombre de sufrages, mais Matt Santos l’emporte avec 272 délégués contre 266 (la configuration Gore-Bush de 2000, mais nversée).

Aprés une nuit mouvementée, Matt Santos prononce son discours de victoire et rend hommage à son rival, Arnold Vinick.